Dix-sept ans

Mes parents sont absents
oh, pas pour longtemps,
Et toi tu es là
Mais pas pour longtemps

StephaneMourey.fr > Démangeaisons > Dix-sept ans

Mes parents sont absents
oh, pas pour longtemps,
Et toi tu es là
Mais pas pour longtemps

J’approche de toi
trop vite, trop hésitant
Te caresse le front
oh, pas trop longtemps

Un regard comme aveu
Les lèvres s’en vont
Un glissement
oh, juste un instant
Juste le temps
De découvrir
Ce qu’aimer veut dire