Bruit

Il y a les hommes...

StephaneMourey.fr > Démangeaisons > Bruit

Il y a les hommes
Le murmure de leur vie
de leur mort
La peur aussi
(Je ne m’entends plus !)

Au dessus,
Un râle d’amour
Au-dessous,
Un râle de mort
partout la peur
(ma voix, étouffée…)

Bizarrement, Mozart rencontre
la Madone
ils se saluent dans un éclat
de rire
J’ai peur

Comment puis-je écrire dans un tel brouha ?